En effectuant nos recherches sur « la bouille » nous avons découvert que l’actuelle fontaine du village a plus de cent ans. En janvier 1877, à la suite d’une pétition présentée par les habitants, la municipalité a reconnu l’utilité de changer le bassin existant et a proposé d’en faire un en pierre. Elle a alors acheté, pour la somme de 60 Fr., une pierre déjà « débouchée », qui avait servi autrefois de « battoir à chanvre » (foulon) et l’a fait tailler pour cet usage.